INFOLINE : 09 63 00 76 65

Du lundi au Vendredi de 9h à 19h

Comment trouver la bonne taille de chaussure de ski ?

Un équipement approprié augmente le plaisir ressenti sur la neige. Comme pour la vie quotidienne, choisir la bonne pointure est primordiale en matière de chaussures de ski. Si elles sont trop petites, elles vous gêneront dans vos appuis, elles entraveront la circulation sanguine et vous aurez l’impression que la température est vraiment glaciale. En revanche, si elles sont trop grandes, vos pieds bougeront constamment, votre équilibre deviendra imprécis et surtout, vos chevilles en souffriront.

Chaussure de ski : connaître la longueur idéale

La pointure varie en fonction des pays, les chaussures de ski suivaient également cette tendance. Conscient du problème vécu par leurs clients, les fabricants ont modifié leur approche en ajoutant la taille mondopoint, elle est identique à la longueur du pied, exprimée en centimètre.

Plusieurs enseignes ont ainsi installé dans leurs boutiques des dispositifs visant à faciliter la mesure. Elles proposent également des versions imprimables prêtes à l’emploi sur leur site web. Toutefois, si vous souhaitez connaître votre mensuration rapidement, un emballage ou une feuille A3 suffira largement.

La procédure est simple. Vous placez le papier contre un mur, vous restez debout dessus, en faisant attention à ce que votre posture soit bien droite. Après, vous prenez un marqueur, vous tracez une ligne horizontale pour marquer la position de l’orteil le plus long. Ensuite, deux traits verticaux indiqueront la largeur de votre pied. La contribution d’une autre personne améliorera la précision. Par ailleurs, mesurer les deux pieds est recommandé.

Si vous avez utilisé un pédimètre imprimé, il suffit de lire la valeur indiquée. Par contre, si vous avez choisi une feuille de papier, mesurer les marques avec une règle graduée sera nécessaire. Si la longueur des deux pieds est différente, il faut privilégier la plus grande valeur. Les spécialistes préconisent aussi l’ajout d’1 cm supplémentaire afin de mieux prendre en compte l’épaisseur des chaussettes.

Une bonne largeur garantit le confort

Pour simplifier, la largeur de votre chaussure de ski correspond à la largeur du métatarse exprimée en mm. Elle indique la finesse de votre pied : fin, médium et large. Les fabricants proposent des modèles adaptés à chaque morphologie. Ils utilisent aussi d’autres vocabulaires comme le volume chaussant ou le fit.

Les valeurs indiquées correspondent à une taille mondopoint de 26.5. Si une marque indique un fit de 98 mm, ce chiffre sera uniquement valable pour une pointure de 26.5. Si vos pieds sont plus longs, leur largeur changera en conséquence. La disponibilité d’une largeur standard facilitera les comparaisons entre les différentes gammes.

Un fit compris entre 97 et 100 mm conviendra aux pieds fins. Pour ceux ayant un pied médium, il sera légèrement plus grand, mais restera inférieur à 102 mm. Si vos pieds sont vraiment larges, un volume du chausson supérieur à 102 mm est plus adapté.

Chaussure de ski

Choisir une chaussure adaptée à votre niveau

Il est essentiel que la taille de votre chaussure de ski prenne en compte votre habileté technique. Si vous possédez un excellent niveau, vous privilégierez surtout la précision par rapport au confort. Dans ce cas, la pointure idéale sera identique à la valeur exprimée par le pédimètre. En revanche, un volume de chausson légèrement inférieur sera plus pertinent. Par exemple, si vous avez un pied médium de 28 cm, une taille 28 ayant un fit de 100 mm conviendra à votre aptitude.

Si vous commencez dans la discipline, une petite marge de manœuvre est conseillée afin de garantir un bon niveau de confort. Un petit surplus de demi-centimètre est recommandé, il est également mieux de privilégier l’intervalle supérieur du fit. Si nous reprenons l’exemple ci-dessus, une pointure Mondopoint de 28.5 avec un volume de chausson de 102 mm sera plus appropriée.

En plus de la longueur et de la largeur, la rigidité constitue aussi un élément important. Pour simplifier, elle augmentera en fonction du niveau d’expérience. Un indice plus élevé conviendra à un skieur confirmé. Toutefois, la corpulence entre aussi dans l’équation. Par exemple, un skieur de niveau intermédiaire, mais plus corpulent aura besoin de chaussures résistantes à cette pression. Sinon, elles se déformeront au bout de quelques séances seulement.

Enfin, choisir en fonction de la discipline est primordial. Les épreuves de vitesse requièrent une plus grande précision, des chaussures légèrement serrées rempliront cette condition. En revanche, des modèles confortables et spacieux conviendront pour des randonnées de longues heures.

Comment bien essayer vos chaussures de ski ?

Déterminer la pointure correspondante constitue une première étape. Maintenant, il est essentiel d’effectuer un test pour déterminer si vous aimerez les porter pendant longtemps ou non. La procédure est un peu différente comparée à celle que vous adopterez pour vos mocassins ou vos ballerines.

L’essayage est réalisé avec des chaussettes. Les fabricants ont lancé plusieurs modèles, il est important de favoriser les gammes qui évacuent la transpiration tout en gardant une bonne chaleur. Une fois les chaussures enfilées, vous pouvez fermer les crochets, en allant à mi-parcours. Si vous dépassez ce seuil, la chaussure est trop étroite. Dans le cas contraire, elle est trop large pour votre pied.

La position des orteils constitue également un indice important. Si vous vous tenez bien droit, ils doivent effleurer le bout de la chaussure. S’ils ne l’atteignent pas, il est mieux de sélectionner une pointure inférieure. Une autre méthode consiste à réaliser une série de flexions. Cette manœuvre fera reculer votre pied. Si après, les orteils touchent encore le bout, une pointure plus grande est adaptée.

Après avoir passé ces différentes étapes, vous pouvez marcher, sauter ou courir un peu pour vérifier le niveau de confort. Pendant cette phase, soyez à l’écoute de votre corps. Même une gêne mineure souligne qu’il faudrait peut-être changer la pointure.

Une bonne taille de chaussure de ski est indispensable

Une taille appropriée est vraiment essentielle. Elle déterminera une grande partie de votre plaisir sur la piste. Elle améliorera aussi votre niveau de performance ou au contraire vous empêchera de dépasser vos limites. Solliciter l’accueil d’un professionnel permettra de mieux saisir les nuances et de sélectionner un modèle adapté à vos pieds. Comme en ville, avoir deux ou trois chaussures de ski adaptées aux activités semble également judicieux.

Découvrez toutes nos Chaussures de ski